Créateurs de contenu : comment financer vos projets facilement ?

En tant que créateur de contenu, vous pouvez avoir besoin de financer des projets liés à votre profession ou non : on vous présente les solutions !

Créateurs de contenu : comment financer vos projets facilement ?

Depuis l’avènement d’internet, les créateurs de contenu disposent de plus de visibilité pour se faire connaître. En effet, il s’agit d'un excellent moyen de diffuser ses créations et de toucher un large public. Toutefois, comme tout métier, la création de contenus peut parfois nécessiter un investissement financier important. S’il est vrai qu’il existe divers financements pour aider les créateurs, certaines de ces aides demeurent inconnues.

Les aides de l’État

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il existe un grand nombre d’aides mises à la disposition des créateurs de contenu - certaines de ces aides sont nationales et d’autres régionales. Parmi les aides les plus connues, celles du CNC sont particulièrement intéressantes.

Que ce soit dans le domaine du cinéma, du jeu vidéo, des séries TV ou dans le domaine de la création numérique, le CNC propose divers financements pour aider les créateurs de contenu à innover, peu importe le thème abordé.

La publicité

En ce qui concerne les créateurs de contenu qui sont déjà en activité, la publicité est un excellent moyen de financer des projets. Internet offre de nombreuses astuces pour insérer de la publicité facilement dans son contenu.

Par exemple, les services comme Google ADS permettent de sponsoriser vos vidéos, sites web ou produits. Outre la publicité classique, les créateurs de contenu ont également recours aux partenariats avec les marques pour générer de l’argent. Ces placements de produits permettent aux créateurs de se faire rémunérer en échange d’un temps de parole offert à la marque partenaire. Il s’agit d’un procédé qui peut être très rentable. Cependant, la nature du partenariat ainsi que les sommes engagées dépendent de la notoriété du créateur.

Le prêt bancaire

Comme c’est le cas dans de nombreux domaines, il est possible d’avoir recours à un prêt bancaire dans le but de financer ses projets de création de contenus. En fonction du montant dont vous avez besoin et en fonction de l’organisme prêteur, il est possible de profiter de financements intéressants.

Parmi les offres de financement disponibles, le crédit rapide sans justificatif est l’un des financements les plus appropriés. L’avantage de ce type de crédit réside principalement dans le fait que l’emprunteur n’est pas obligé de justifier l’utilisation qui sera faite des fonds empruntés.

Il est important de savoir que de nombreux établissements de prêts rechignent à mettre de l’argent à disposition de leur client s’ils ne sont pas en mesure de savoir comment la somme sera utilisée. Par ailleurs, la plupart de ces établissements exigent des justificatifs comme des factures ou des devis afin de s’assurer que les fonds sont utilisés pour la raison spécifiée par l’emprunteur.

Ainsi, le prêt sans justificatif permet à l’emprunteur d’être libre de son projet. La somme maximale que vous pouvez emprunter avec ce type de prêt s’élève à 75 000 euros à rembourser dans un délai de 7 ans maximum.

Comment obtenir un financement dans un délai très court ?

Il n’est pas rare dans certains cas qu’il soit nécessaire d’obtenir de l’argent dans un délai particulièrement serré. En effet, la création de contenu n’est pas sans aléas et le matériel et équipements utilisés peuvent être victimes de panne ou de casse.

Ainsi, afin d’acheter un nouvel objectif, de réparer une caméra ou un appareil photo, dans le but de changer l’écran de son smartphone, etc. il est nécessaire de disposer de fonds de secours. Le crédit rapide 24 h est parfait pour vous aider à sortir de ce genre de situation complexe.

Comme son nom l’indique, le principe de ce type de crédit est de bénéficier d’un financement très rapide. Contrairement aux banques classiques, il est recommandé de se tourner vers les établissements de crédit en ligne dans ce cas.

La procédure est entièrement dématérialisée, ce qui permet un traitement presque immédiat de votre dossier. Il est possible d’obtenir une réponse en très peu de temps et si votre dossier est validé, les fonds sont mis à votre disposition dans la foulée.

Le seul inconvénient de ce type de crédit vient du fait qu’il ne permet pas d’emprunter des sommes très importantes. Comptez environ 3000 euros au maximum pour ce type de crédit. Toutefois, même si la somme est incomparable à celle obtenue lors d’un crédit sans justificatif, il s’agit d’un financement bienvenu et très utile pour les créateurs qui se retrouvent en difficulté et sans argent.